top of page

Le point sur la recherche après un nouveau versement de 20 000 euros

Dernière mise à jour : 29 sept. 2023

Depuis 2021, l'Association les Etoiles Filantes a reversé 120 000 euros en 3 phases au programme « Mort Cellulaire et Cancers Pédiatriques » et « Hétérogénéité du Glioblastome et son Métabolisme ». L'équipe de recherche du Centre Léon Bérard nous détaille les avancées dans l'article ci-dessous.


Equipes « Mort Cellulaire et Cancers Pédiatriques » et « Hétérogénéité du Glioblastome et son Métabolisme » Centre Léon Bérard – Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon


Les gliomes infiltrant du tronc cérébral sont des tumeurs du cerveau qui touchent chaque année 50 à 60 enfants en France. Aucun médicament n’est actuellement disponible pour soigner les enfants qui en sont atteints.


Ceci s’explique notamment par la forte résistance de ces tumeurs à toutes les chimiothérapies existantes. Il est donc indispensable de mieux comprendre la biologie des gliomes infiltrant du tronc cérébral pour mieux les soigner.


Grâce au premier financement de 80 000 euros confié par « Les Etoiles Filantes » en 2021, nous avons pu établir la signature moléculaire de 50 tumeurs de gliomes, en analysant toutes les molécules présentes dans les tumeurs, des gènes jusqu’aux protéines. Ces données serviront à tous les chercheurs puisqu’elles seront bientôt mises à disposition via la plateforme de bio-informatique Share4Kids. Elles nous ont également permis de montrer qu’une voie contrôlant normalement le développement du système nerveux, la voie BMP, était anormalement activée dans les gliomes infiltrant du tronc cérébral.




Pour comprendre l’impact de la voie BMP dans les gliomes infiltrant du tronc cérébral, nous avons développé des mini-tumeurs qui sont exactement similaires à celles existant chez les patients. Or, dans une tumeur, toutes les cellules ne sont pas équivalentes : il existe différentes populations, avec différentes caractéristiques bien particulières. En particulier, certaines populations résistent plus facilement aux traitements que d’autres. Grâce au 2ème financement de 20 000 euros des « Etoiles Filantes » en 2022, nous avons cherché à définir la signature moléculaire individuelle de chacune des cellules tumorales grâce à nos modèles de mini-tumeurs, pour identifier les différentes populations présentes dans les gliomes infiltrant du tronc cérébral. Nous avons observé que la voie BMP est particulièrement activée dans une population précise, et que cette activation place les cellules dans un état dormant mais très invasif : les cellules tumorales présentant un fort niveau d’activation de BMP sont donc particulièrement agressives.



Or, nous avons également observé que l’activation de la voie BMP est probablement déclenchée par une interaction entre les cellules tumorales et certaines cellules normales du cerveau. L’idée est évidemment de mieux comprendre ces interactions pour identifier des leviers thérapeutiques.

En partenariat avec l’équipe du Dr Erika Cosset, nous souhaitons pour cela franchir un nouveau cap, en réalisant des modèles encore plus précis. En effet, le Dr Cosset développe des cultures cellulaires en 3D, qui reproduisent exactement l’organisation du cerveau. Grâce au 3ème financement de 20 000 euros des « Etoiles Filantes » en septembre 2023, notre objectif est donc de travailler ensemble à la mise en place de modèles intégrés, en cultivant nos mini-tumeurs de gliomes dans ces mini-cerveaux en 3D. L’objectif n’est pas seulement de mettre en place ces modèles, mais de les utiliser pour travailler sur le ciblage de talons d’Achille potentiels, identifiés grâce au déchiffrage des connexions moléculaires entre les cellules normales et tumorales.




Grâce à votre soutien, nous pourrons poursuivre notre effort pour construire des modèles à même de nous permettre de progresser dans la définition des mécanismes moléculaires à l’origine des gliomes infiltrants du tronc cérébral, une étape indispensable pour cibler ensuite ces anomalies à l’aide de nouveaux médicaments.


Pierre Leblond, Laura Broutier, Jean-Yves Blay, Erika Cosset & Marie Castets.


212 vues0 commentaire

Komentarze


bottom of page